logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

01/01/2009

Usine à Gosses - La Dent

Vallier, au tableau, vient enfin de comprendre le mécanisme de l'addition avec retenue.


medium_pers129.gif


Sans se tromper, il écrit 15 et 7, trouve 22 et saisit lechiffon à craie pour effacer son opération. C'est alors qu'un hurlement d'effroi retentit sur ma droite, au fond de la troisième rangée.

- Qu'est-ce que tu as ?
- Ma dent, m'sieu, ma dent !
- Eh bien, ta dent ? dis-je, très style Courteline.
- Elle est tombée, comme ça, là, dans... dans....
medium_dent.jpg



Il en bégaye de terreur, le malheureux. J'ai peine à retenir mon rire :

- Et alors ? Elle remuait ? Tu as tiré dessus et elle t'est restée dans la main ? C'est ça ?
- Heu, heu, oui, m'sieu.
- Et c'est pour ça que tu fais une tête pareille ? Il ne t'est jamais tombé de dent ?
- Non, m'sieu.
- Eh bien, mon ami, elles vont toutes tomber, les unes après les autres, et il t'en poussera d'autres bien plus solides.
- Oh, m'sieu !

Il a l'air de penser que ce n'est pas vrai. Que diable, il n'est plus à l'âge où l'on croit encore aux contes de fées.

medium_41BAQ0RQ4WL._SS500_.jpg


Allons-y donc de mon petit cours de sciences naturelles, quoique ce ne soit pas du programme de la classe préparatoire. Mais il ne faut jamais perdre une occasion de s'instruire. Il se rassure un peu, mais il n'est pas entièrement convaincu. Il pense sans doute que je veux le consoler, adoucir son agonie, parce qu'il est en train de mourir et qu'il s'en va morceau par morceau.

- Ecoute, si tu ne me crois pas, demande à tes camarades !

Le choeur, digne d'une tragédie antique :
- Oui, m'sieu, oui, m'sieu !

Taouit se dresse de toute sa petite taille et s'adresse directement à Gomard :

- Oui, i va d'en pousser d'autres, mais fais gaffe, mon frangin ça y a poussé de travers, faut faire tomber les vieilles d'abord, dis à ta mère de t'emmener au " dentisse" !

Goumard s'assied, se rassérène, mais il a toujours sa dent dans sa main. Pendant l'heure de lecture qui suit il la garde devant lui, dans la rainure de la table. De temps en temps il la considère d'un air méditatif.
Quelle étrange chose que la vie, tout de même.......

A midi, il l'emporte chez lui, pour la montrer à sa mère. Et le lendemain matin, il arrive, tout fier, au moment de la mise en rangs :

- M'sieu, j'ai montré ma dent à maman, et pis hier soir elle l'a mise sous mon oreiller, et pis cette nuit le petit Jésus i m'a apporté dix francs !

Intervention de Taouit qui hausse les épaules :

- Le petit Jésus, il existe pas !
- Quoi, quoi, il existe pas ? Hein, m'sieu, qu'il existe, le petit Jésus ?

Bigre, je m'en tire comme je peux :
- Demande à ta maman. Je n'ai pas le temps de t'expliquer.

Et vive l'école laïque !

Commentaires

C'est toujours aussi savoureux, ces récits vivants d'une salle de classe;

Je me régale en les lisant. Je vais m'offrir le bouquin.

Bises du grillon

Écrit par : christian | 02/01/2009

... l'école pour tous
bises

Écrit par : henri | 02/01/2009

La photo de la dent n'est pas très valorisante ...
;-)

Écrit par : Proald | 02/01/2009

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique