logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

11/01/2009

La méthode globale

Je bavardais hier soir avec ma voisine, Mme Badin, dont le fils est à la maternelle.

- Croyez-vous, m'avait-elle dit le mois dernier, si Jean-Michel a fait des progrès en lecture, depuis qu'il va en classe! Il m'a rapporté une image qui raconte l'histoire d'Apoutsiak le petit Esquimau ! Il y avait un texte d'au moins trois lignes, avec des mots difficiles, comme
kayak, harpon et pingouin. Il a su me lire tout sans se tromper et pour bien me montrer qu'il savait aussi écrire, il m'a dessiné un pingouin avecle nom en dessous ! Et il n'a que cinq ans ! N'est-ce pas merveilleux ?

(Ce qui l'est moins, c'est que pour une dizaine d'élèves du cours préparatoire, le pingouin est un animal qui donne de la laine. Puissance de la publicité !)

medium_ecole_008.gif

Et Mme Badin avait continué :
- De mon temps, quand j'ai appris à lire, c'était le B-A BA, B-E BE, B-I BI. Qu'est-ce donc que cette nouvelle méthode ?
- C'est la méthode globale. On n'apprend plus à lire en commençant par les lettres. C'est démodé, empoisonnant et vieux jeu. On étudie directement les mots et même les phrases. Par exemple, au début de l'année, on apprend le mot
bibliothèque. Cela permet d'écrire tout de suite des mots comme bibelot, bimbeloterie, bibliophile, et quand l'enfant rencontre une phrase du langage courant telle que : Babylas range ses bibelots dans sa bibliothèque, il la lit d'un seul trait, sans se tromper. Et surtout sans séparer les syllabes, ce qui fait très mauvais effet.
medium_livre11.gif


- C'est ingénieur. Mais ce doit être un travail fou pour enseigner la lecture de cette façon ?
- Peut-être, mais cela amuse énormément les élèves. Ce qui importe, avant tout, c'est que l'enfant étudie dans la joie. Ainsi, avec la méthode globale, nous apprenons la chanson :
meunier tu dors.Chaque élève reçoit un assortiment de petits papiers. Sur l'un est écrit meunier, sur un autre tu, sur un autredors sur d'autres encore : ton, moulin, va, trop, vite.; Vous voyez en quoi consiste le jeu ? Il faut reconstituer la phrase. L'élève peut d'ailleurs changer l'ordre des mots ! Il obtient, à son gré :
meunier, tu dors. Ton moulin va trop vite ;
meunier, dors-tu ? trop vite ton moulin va !


Ou encore :
meunier, ton moulin va vite. Tu dors trop !
Evidemment, de temps en temps, on aboutit à :
moulin tu vite. Ton meunier va trop dors.

Mais ce n'en est que meilleur. On rectifie la phrase ensemble.
- Mais.... c'est le maître qui écrit tous ces petits papiers ?
- Oui, On les trouve bien en vente dans les librairies spécialisées, mais ça revient trop cher.



la suite....................

Commentaires

Bonjour

Je ne sais toujours pas quelle est la plus logique pour les enfants, après une vingtaine de gosses passés par les deux dans la famille élargie.

Il n'y a plus guère de lectures à haute voix maintenant;

Le grillon

Écrit par : christian | 12/01/2009

Beaucoup d'échecs en français avec la globale pure.A bientôt.

Écrit par : Allier-née | 14/02/2009

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique